Logo du dogecoin

Le Dogecoin, c’est quoi?

 

L’anecdote du Dogecoin

Le Dogecoin, est une crypto-monnaie créée le 6 décembre 2013 par Billy Marker, un Américain ancien ingénieur chez IBM, tout d’abord pour une blague (le doge est l’un des plus grands memes de l’internet Anglophone), mais aussi pour toucher une plus grande partie d’utilisateurs que le Bitcoin. Le Bitcoin étant principalement utilisé pour les plus grosses transactions, alors que le Dogecoin projette d’être utilisé pour de plus petites transactions (5$-10$ GRAND MAXIMUM). 

Il parla de son projet à son ami Jackson Palmer, qui travaille encore chez Adobe, mais dans le service marketing et non dans le technique, et pas aux Etats-Unis mais en Australie. Jackson Palmer a été convaincu à 100% par le Dogecoin (je rappelle qu’à cette époque, c’était toujours pour une blague). En plus de ça, il était poussé par un étudiant du Front Range Communauty College (Colorado, USA), sur Twitter a concrètiser cette idée. Après plusieurs tweets réfléchis, Jackson enregistre le nom de domaine « dogecoin.com ».

Le Dogecoin a vu le jour très vite, car Billy Markus a mis très peu de temps à faire le Wallet (portefeuille électronique) du Dogecoin, qui est basé sur celui du Litecoin (une autre alternative au Bitcoin). Le Dogecoin étant basé sur le Litecoin, il fonctionne donc sur le génialisimme algorythme Scrypt.

Quelles sont les utilités du Dogecoin?

Les utilités du Dogecoin peuvent être multiples. Comme dit plus haut, cette crypto-monnaie servira plus à envoyer de petites transactions, des « tips » à d’autres utilisateurs. Par exemple, si Facebook accepte les Dogecoin (ce qui pourrait très bien se passer), on pourrait envoyer un peu de Dogecoin à un ami qui vous a aidé à réaliser votre devoir.

Encore une fois, comme ce sont des micros-transactions, cette crypto-monnaie pourrait servir à acheter des applications Smartphone/Tablettes à 1$/89cents, afin d’éviter les frais des compagnies des cartes de crédit. Eh oui, il n’y a pas (ou très peu, même pas 1cent de $) de frais. C’est quand même superbe comparé aux 1.5% sur les 0.89cents d’une application!

Pour les marchands, il y a aussi la GARANTIE d’être payé, car il ne peut pas y avoir d’opposition/chargeback. Il n’y a aussi AUCUN vol possible si vous gardez votre Wallet sur votre ordinateur et dans une clef USB, et que vous le protégez par un mot de passe et des virus. C’est plus sécurisé que la carte bancaire!

Vous pouvez aussi envoyer de l’argent à n’importe qui dans le monde sans engendrer de frais, car la devise reste la même.

Vous aurez aussi la garantie d’avoir votre argent accessible en tout temps, car il n’y a pas d’intermédiaire au milieu qui peut geler les comptes (si vous utilisez un Wallet sur votre ordinateur) (Cf: Paypal qui gèle les comptes Paypal abusivement).

Comment ça peut fonctionner avec des frais dérisoires?

Le but des crypto-currencies est qu’il n’y ait personne ou aucun organisme au milieu de tout ça. Les crypto-currencies reposent sur le P2P (peer-to-peer) et les transactions sont donc validées par d’autres utilisateurs (des mineurs) qui choissisent de laisser leurs machines ouvertes afin de valider des transactions. Il faut des machines plutôt puissantes pour « miner ».

Ces mineurs sont donc payés avec des récompenses (exemple, pour un bloc de validé, il y a une récompense de 10’000dogecoins). Et ces dogecoins sont payés par les autres utilisateurs du service. Quand vous envoyez une transaction, vous avez le choix de ne payer aucun frais et d’attendre plus longtemps pour que la transaction soit validée sur l’ordinateur de l’autre personne, de payer un peu et que ça aille plus vite, et de payer le maximum pour que ça soit instantané. Vous choissisez donc les frais!

 

Voici une petite vidéo qui résume tout ce qui a été dit plus haut sur les utilités du Dogecoin, en Anglais

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>